Se renseigner sur son voyant est une chose importante avant la consultation et la séance.  En plus, connaître ses spécialités est impératif si vous tenez à trouver ce que vous cherchez. En tant que clairvoyante, je suis une voyante qui voit clairement les choses  au-delà de la normale.  Par ailleurs, communiquer avec mes consultants est aussi essentiel pour moi car entre nous il doit y avoir une profonde connexion durant la séance. Donc pour être confiance, je vais vous raconter mon histoire et le début de mes initiations dans le monde de la voyance.

Avoir de la capacité psychique

Depuis mon enfance, j’ai toujours su que j’étais un peu spéciale. Pourquoi ? Parce que j’ai commencé à ressentir des choses étranges dès mon plus jeune âge. De plus, j’ai toujours été curieuse de savoir ce qui se passe pendant les séances de voyance, de savoir comment les voyants prédisent notre avenir et tout ce qui passe après. Un beau jour, j’ai reçu des informations venant de quelque part et j’ai eu l’impression que cette chose va arriver tôt ou tard dans l’avenir. Ensuite, j’ai eu des intuitions qui s’avèrent vraies et j’étais convaincue que j'avais des “pouvoirs” de clairvoyant.

Depuis, je me suis plongée dans cet univers et je me suis entraînée dans cet art divinatoire. J’ai effectué des méditations, des exercices pour développer cette capacité psychique qui était en moi. Après, je l’ai choisi comme métier et depuis des années maintenant je suis devenue une voyante professionnelle. Ceci dit, la voyance professionnelle est un métier qui n’est pas fait pour tout le monde. En effet,  il faut toujours faire attention car nombreux sont les arnaqueurs qui font croire qu’ils sont des vrais et salissent la réputation des voyants qui font bien leur travail.

Et aussi  Qu’est-ce qu’une aura ?